1501-orgeuil-prejuges_org.jpg

Orgueil et préjugés est le plus connu des six romans achevés de Jane Austen. Son histoire, sa question, est en apparence celle d’un mariage: l’héroïne, la vive et ironique Elizabeth Bennett qui n’est pas riche, aimera-t-elle le héros, le riche et orgueilleux Darcy ? Si oui, en sera-t-elle aimée ? Si oui encore, l’épousera-t-elle ? Mais il apparaît clairement qu’il n’y a en fait qu’un héros qui est l’héroïne, et que c’est par elle, en elle et pour elle que tout se passe.


mon-avis1

                                                                   ✶✶✶✶☆

Comme  certains de vous le savent, je voue un culte à l’histoire entre Elizabeth Bennet et Fitzwilliam Darcy. Je vous avais déjà parlé de la série The Lizzie Benett Diaries et j’ai également vu le film Orgueil et Préjugés sorti en 2005 mais je n’avais jamais pris le temps de lire ce classique universel et chef d’oeuvre de Jane Austen, quelle honte.. Bref vous ne serez pas surpris si je vous dis que ce roman est un coup de coeur.

Jane Austen critique la société de l’époque et les conventions sociales. Le mariage, le statut social, l’argent sont des exemples de thèmes abordés dans le roman. En plus d’être très agréable à lire, c’est un roman très riche, et qui peut encore s’appliquer à notre époque. L’écriture est simplement sublime. À travers le style classique de l’auteur, on sent tout de même constamment une touche d’humour subtile.

Elizabeth Bennet porte le roman sur ses jeunes épaules. Elle est vive, plutôt jolie, avec beaucoup d’esprit et détestant l’injustice, elle n’a rien contre le mariage en général , mais elle est contre un mariage sans affinités et conversations. On ne peut la trouver qu’attachante. J’admire beaucoup sa force de caractère et j’aime qu’elle ne se laisse pas marcher sur les pieds comme la majorité des femmes de l’histoire. Fitzwilliam Darcy est un homme complexe, intelligent,hautain, distant et bourré de préjugés. Mais il est doté d’une très belle âme en plus d’une immense fortune

Elizabeth Bennet et Fitzwilliam Darcy vivent dans un monde qui nous est complètement étranger. A leur époque, une femme ne peut exister en dehors du mariage, deux êtres sans fortune ne prendraient pas le risque de tomber amoureux et de s’épouser, les convenances sont très importantes. Deux personnes qui se détestent au plus au point, mais qui vont vite se rendre compte qu’ils ont des préjugés trop précoce et surtout qu’ils ont des points communs. La relation compliquée d’Élisabeth et Darcy est belle et romantique. Leur histoire d’amour n’est que beauté.

Je dois vous avouer que j’ai trouvé certains personnages insupportables.. Mais qui donc ? Voyons voir.. Mrs Bennet qui est égoïste et exubérante, ainsi que sa fille Lydia qui est très superficielle, l’envieuse Miss Bingley, le profiteur Mr Wickham et l’ennuyeux Mr Collins. Mis à part ceux là, Mr Bennet est un homme bon et sympathique. Jane est un peu naïve et veut croire en la bonté de chacun, sa positivité fait du bien. Charles Bingley est un homme beau, sympathique, riche, intelligent, mais surtout influençable. Il s’éloignera d’ailleurs de Jane suite aux paroles de Mr Darcy , avant de rappliquer au triple galop dès que celui-ci lui dira qu’en fait non, Jane l’aime bel et bien. Il ressemble à Jane, ils se sont bien trouvés ces deux là. Mary est la plus effacée des cinq soeurs, elle lit beaucoup et aime philosophé. Kitty est influençable mais elle va finir par évoluer positivement. J’ai trouvé dommage qu’on ne voit pas plus l’adorable et timide Miss Darcy, soeur de Fitzwilliam Darcy. Beaucoup de personnalités différentes donc et encore je ne vous ai pas cité tout le monde. 

Bref que dire de plus mise à part que je vous conseille vivement de lire ce classique. Tout y est bien décrit, on se projette facilement à cette époque particulière et on s’identifie assez facilement à l’héroïne de par son caractère et sa façon de voir le monde. La palette de personnages proposée par Jane Austen est très intéressante. Un chef d’oeuvre !

Publicités