Sans titre 1

Tome 1 : Une haine brutale

Je m’appelle Tate. Mais il m’appelle autrement. Jamais par mon nom familier, et de toute façon, il ne parle pas de moi. Il me parle à peine. Mais il ne veut pas me laisser tranquille. Avant, on était tellement amis. Puis, il s’est retourné contre moi et s’est donné pour mission de me gâcher la vie. J’ai été humiliée, exclue ; j’ai fait l’objet de commérages dans toute l’école. Avec le temps, les mauvais tours et ses rumeurs sont devenus de plus en plus sadiques, et je me suis rendue malade à essayer de l’éviter. Je suis même allée passer un an en France, juste pour ne pas avoir affaire à lui. Mais j’ai fini de me cacher, et je ne vais sûrement pas lui permettre de gâcher ma dernière année d’école secondaire. Il n’a peut-être pas changé, mais moi, si. Le moment est venu de riposter.

Tome 2 : Until You 

As-tu déjà été en colère au point où t’étais vraiment heureux de casser des choses ? Ou tellement engourdi que t’avais l’impression d’être stoned? Les dernières années m’ont fait cet effet-là. Je passais de la furie à l’indifférence sans faire de pause. Des gens m’en voulaient, d’autres avaient peur de moi. Mais personne ne pouvait me blesser, parce que je me fiche de tout et de tout le monde. Sauf de Tate. Je l’aime tellement que je la déteste. Je déteste ne pas pouvoir la laisser aller. Avant, on était des amis, mais j’ai découvert que je ne pouvais pas lui faire confiance, ni à personne d’autre. Alors, je l’ai blessée, je l’ai repoussée. Mais j’ai encore besoin d’elle. Elle me centre, et je peux déverser toute ma colère sur elle. En l’attaquant, en la défiant, en l’intimidant – appelle ça comme tu voudras -, mais elle est ma nourriture, mon air, et la dernière partie de moi qui ressent quelque chose d’humain. Mais bon: elle est partie et elle a tout bousillé. Elle m’a quitté. Elle est allée passer un an en France, et au retour, elle était complètement différente. Maintenant, quand je la pousse, elle me repousse… et je ne sais pas trop si on restera les mêmes.


mon-avis1

                                                           ✶✶✶☆☆

Une haine brutale m’a d’abord tapé dans l’œil à cause du résumé que je trouvais intriguant et honnêtement je pensais que ça allait être un coup de cœur mais il m’a manqué quelque chose.. Bien évidemment j’ai lu dans la foulé Until You, la même histoire mais du point de vue de Jared parce que vous le savez j’aime bien avoir les deux versions.

Et après avoir fini ces deux lectures, vous savez à quoi m’ont fait penser ces deux livres ? Au début de la saison 1 de Veronica Mars, c’est tout à fait la même histoire.. Tate et Jared étaient meilleurs amis jusqu’à ce que tout bascule un été, Logan Echolls et Veronica Mars était amis avant que tout bascule pour eux aussi. Jared tourne donc toute l’école contre Tate et s’amuse à la tourmenter, Logan a tourné toute l’école contre Veronica et s’amusait à la tourmenter jusqu’au jour où Logan/Tate se rend compte qu’il l’a peut -être poussé trop loin..

Heureusement, j’aime ce genre d’histoire et j’ai eu du mal à la lâcher. Pourquoi ? Parce que je voulais savoir pourquoi Jared se comportait comme cela avec Tate et  ce qui s’était passé l’été où Jared a rendu visite à son père, là où sa relation avec Tate a basculé de l’amitié à la haine.

Et une fois que tout a été révélé, j’ai été complètement déçu par la révélation du pourquoi Jared ne parlait plus à Tate. Ce qu’il a vécu est horrible mais pourquoi rejeter la faute sur elle ? Elle n’a pas mérité tout ce qu’elle a subi depuis presque 3 ans. Autre chose que je n’ai pas compris, comment Tate peut-elle pardonner à Jared si facilement et lui déclarer son amour comme si toutes ces années à se faire persécuter étaient effacées de sa tête.  Tate pardonne vraiment trop facilement, même à KC sa meilleure amie qui l’a trahie.

Pour conclure, j’ai passé un bon moment avec Tate et Jared même si j’aurai préféré que les deux points de vue soient dans le même roman, la nouvelle Until You vaut le coup d’oeil surtout pour la fin qui n’apparaît pas dans Une haine brutale. Deux bonnes lecture sans prise de tête pour passer un bon moment mais les révélations restent un peu décevantes. C’est la première fois que je découvre la plume de Penelope Douglas et j’ai trouvé son écriture très fluide et agréable donc j’ai hâte de découvrir ces prochains romans.

Publicités