Différence

Aujourd’hui (samedi 09 Juillet 2016), j’ai passé une super journée entre potes à Waliby et on a fini la soirée chez une amie à discuter entre filles pendant que les garçons parlaient entre eux. Du coup, vous le savez, les soirées entre filles peuvent vite dégénéré et passer de sujet en sujet (le sexe, les garçons, le boulot, les potins,..) Et une fois rentrée chez moi, je dois vous avouer que je n’avais pas trop le moral et j’ai senti le besoin d’en parler sauf que je ne suis pas le genre de fille à me confier et donc je me suis dis que si je vous parlais à vous de ce qui me tracasse, je me sentirai déjà un peu mieux

On a donc abordé divers sujets et on a bien ri. J’ai même eu un fou rire et impossible de m’arrêter pendant au moins 5 minutes. Je suis assez ouverte mais également très timide. Je suis du genre à être vraiment gênée quand les regards se tournent vers moi pour que je parle justement de moi. On  a beaucoup parlé garçon et forcément le sujet d’un de mes ex est venu sur la tapis. Je suis instantanément devenue rouge comme une tomate et du coup tout le monde me fixait et rigolait (pas méchamment, c’est juste que ça m’arrive souvent) et vraiment j’étais gênée. J’ai horreur quand ça m’arrive parce que ce n’est pas très agréable je vous avoue mais ce n’est pas vraiment quelque chose qui se contrôle.  

Angel 2

Je manque également beaucoup de confiance en moi même si je m’assume de plus en plus.. La plupart de mes amies sont en couples ou alors elles ont pas mal d’expériences avec les garçons, ce qui n’est vraiment pas mon cas. Je ne sors pas beaucoup et quand un garçon vient me parler je prend souvent la fuite. J‘ai 25 ans et je n’ai jamais été amoureuse (un bon sujet pour Confession intimes teh). Déjà je ne vois pas ce qu’un mec pourrait me trouver et puis je ne connais pas beaucoup  de couple qui ont duré dans mon entourage. Par exemple mes parents. Je ne les ai jamais vu amoureux mais je les ai souvent vu en désaccord. D’ailleurs, ils sont divorcés depuis mes 18 ans mais on vit toujours tous les trois ensembles.. Bon mon papa à l’étage, ma maman et moi en bas mais ce n’est pas vraiment une situation idéale. Du coup l’amour me fait peur, même si c’est assez stupide, je n’y peux rien. En plus de ça, je n’ai pas envie de coucher pour coucher ou de sortir avec quelqu’un pour sortir avec quelqu’un. J’ai besoin de confiance mais je ne laisse personne m’approcher d’assez près pour y parvenir.. Bizarre tout ça, oui je sais. On en revient à ma peur de l’amour, ma peur d’être blessé, ma peur d’être trahie, ma peur d’être jugé.

La belle et la bete 2

Bien évidemment que j’ai envie de rencontrer quelqu’un mais je n’ai pas envie qu’on me force la main non plus. A chaque fois, j’ai droit à la question « Bon c’est quand que tu nous ramène quelqu’un ? » (je suis certaine de ne pas être la seule dans ce cas) mais quand on me met la pression je me sens encore pire.. J’ai essayé Meetic et Adopte un mec mais je m’en suis lassée. Je désespère un peu de rencontrer la bonne personne qui saura me comprendre parfaitement. Je me demande souvent si je suis normale et si je finirai par me laisser apprivoiser. Je me sens souvent seule avec tout un tas de pensée négative dans ma tête en fait mais ne vous inquiétez pas, je ne suis pas dépressive pour autant. C’est juste que je réfléchis trop, que la société de nos jours nous met la pression et du coup je fini par me la mettre également. 

le journal de Bridget Jones

Je m’excuse pour ce billet un peu inhabituel mais étant donnée que les mots ne veulent pas sortir de ma bouche, je me suis dit que j’allais essayer de les écrire et peut être que j’aurai un jour le courage de montrer ce message à mes proches. Ce n’est pas un appel à l’aide ou quoi que ce soit, j’ai juste eu envie de me confier. Stop aux moqueries ! Stop à la discrimination Stop aux jugements et à la pression, on est tous différent

Publicités