Ce si joli trouble.jpg

Ce soir, veille de sa rentrée en cursus théâtre à l’Universtité, Bliss Edward, toujours vierge, a décidé de passer à l’acte. La chance semble être de son côté puisque, dans un bar, elle fait la connaissance du très séduisant Garrick. Entre eux, le courant passe aussitôt. Sensible et attentionné, Garrick semble être le candidat idéal pour une première fois.Mais au dernier moment, alors que le plus dur est fait, Bliss est prise de panique et s’enfuit. L’histoire aurait pu rester sans suite, et l’humiliation vite oubliée, si le lendemain, Bliss n’était retombée sur lui, qui n’est autre que son nouveau prof de comédie… Manifestement, Bliss devra attendre un peu avant sa première fois…


                                                                                 ✶✶✶☆☆

Ce roman a été dans ma Wishlist Livraddict depuis pas mal de temps. C’est le résumé qui m’a attiré mais aussi lui qui a fait que je n’osais pas me lancer. Parce que j’ai vraiment du mal avec les relations professeur/élève. Mais j’ai eu ce bouquin dans ma première box Once Upon A Book et du coup je n’ai plus eu d’autre choix que de me lancer.

Bliss Edwards a 22 ans. Elle est en dernière année de licence de théâtre au Texas. Elle a son appartement, et mène une petite vie tranquille, entourée de ses amis. Bliss est une jeune étudiante qui a tendance à réfléchir un peu trop. Elle est assez maladroite mais très attachante.  Je me suis beaucoup identifiée à elle, à son côté naturel, authentique, sage. Quant à Garrick, il est très charmant avec son côté anglais. Il est jeune, blond et enseigne le théâtre. Malgré toutes les situations ridicules dans lesquelles s’était mise Bliss, il reste attentionné, mignon et patient. Il est décrit comme l’homme parfait. Je l’ai adoré, mais j’ai l’impression de ne pas assez le connaître. L’auteure nous a, certainement volontairement, décrit toutes ses qualités pour qu’on ai une bonne image de lui, mais lui donner quelques défauts l’aurai rendu plus réel. Les scènes entrent nos personnages principaux sont légères et sympathiques. Cependant le côté interdit de la relation n’est pas très exploité, je m’attendais à plus de scènes intrigantes ou complexes. Les personnages secondaires comme Cade et Kelsey sont intéressants mais je ne sais pas si je lirai les tomes suivants les concernant. Cade c’est un meilleur ami présent, qui a toujours le mot juste. Il est très calme, contrairement à Kelsey qui est complètement fofolle. Elle a confiance en elle, et veut toujours sortir en boite. Elle profite de sa jeunesse.

Je t’ai entendu, c’était le jour où je suis venue dans ton bureau pour m’excuser. Tu étais au téléphone avec quelqu’un de Philadelphie, tu as dit que c’était fini, que ça n’avait été qu’un incident de parcours…
Il m’a posé un doigt sur les lèvres.
— Cette fois, je t’arrête, Bliss. Notre relation n’a rien de simple, mais tu n’as jamais été un incident de parcours. Et je ne serais jamais parti, même si je m’étais fait renvoyer. J’étais trop amoureux de toi.

Ce roman a été pour moi un bon moment de lecture mais il aurait pu être encore meilleur. Il m’a manqué quelque chose, l’humour s’effiloche au fil des pages, les personnages ne sont pas assez approfondis, surtout Garrick, ses sentiments et son passé. Et il n’y a eu presque aucun rebondissement. On sait déjà tous comment cela va se finir avant même d’avoir entamer l’histoire.

En conclusion, ce roman est une lecture détente et sans prise de tête. Une fin prévisible mais l’épilogue du point de vue de Garrick à la fin est un petit plaisir. Un roman rapide et facile à lire avec une dose d’humour et une pointe d’émotion, ce n’est peut-être pas une lecture qui restera en mémoire longtemps, mais elle n’en reste pas moins divertissante. Et il y a quand même une leçon à retenir… si si je vous jure !! Le jeu de la bouteille, ça peut être dangereux pour la santé ! 😉

Publicités