Angel.jpg

Tout le monde se doute pourquoi je me suis mise à Angel à l’époque. Bon je précise quand même au cas où. La première raison c’était parce que c’est le spin-off de la plus merveilleuse des séries, c’est à dire Buffy The Vampire Slayer. Et la seconde raison c’est parce que mon David Boreanaz chéri avait le rôle principal. Mais si je suis allée jusqu’au bout des 5 saisons et des 110 épisodes, c’est parce que les intrigues me plaisaient beaucoup. Pour ceux qui ne connaisse pas cette série, elle suit les aventures d’Angel qui s’installe à Los-Angeles pour continuer son combat contre les forces du mal

C’est rare quand j’accroche avec un Spin off mais celui-ci est grandement réussi. Ici l’ambiance est bien plus noire que celle de Buffy et c’est ce qui rend la série bien différente de sa « maman ». La série Angel apporte son lot de créatures en tout genre, des combats épiques et de la magie à foison. Le tout servi par des acteurs convaincants et des intrigues toujours renouvelées. Par contre j’ai vraiment eu du mal avec la saison 4. Déjà à cause de l’histoire entre Cordélia et Connor.. Rappelons que celle-ci lui changeait encore ses couches il y a peu mais aussi à cause de l’intrigue autour de Jasmine qui ne m’a pas vraiment emballé. L’évolution des personnages est très bien faites. Je pense surtout à Wesley qui fini par être aux antipodes du Wesley qu’on a connu dans Buffy! Angel est un héros attachant, Lorne est amusant, Winnifred est craquante, Darla est bien plus exploité et Spike est fidèle à lui-même. Quant à Cordélia, je ne l’aimais pas dans BTVS et mon avis sur elle n’a pas évolué. 

En bref, Angel est une bonne série fantastique divertissante, agrémenté d’appréciables flash-back. Il y a de l’action, de l’humour, de l’émotions, de  bonnes intrigues,.. Un pur plaisir ! Même si la fin nous laisse sur notre faim.

Angel 3

Angel : Il y a trois choses que je ne fais pas. Danser, draguer et chanter en public. [Saison 2; épisode 1]

Lorne : J’ai un cœur. D’accord il est situé dans ma fesse gauche, mais c’est quand même un cœur. [Saison 3; épisode 5]

Wesley : Ce que j’ai toujours pas compris, c’est pourquoi on se retrouve ici ?
Fred : Mais parce que notre mission est de combattre le mal et que la boîte qui représente 90% du mal à travers le monde nous a fait cadeau de sa succursale de Los Angeles, probablement dans l’espoir de nous corrompre, nous diviser ou nous détruire, et qu’on a tous dit oui au bout de trois minutes.
Wesley : Tes phrases à rallonge sont nettement moins dénuées de sens qu’avant. [Saison 5; épisode 1]

Angel 2

  • Face à la popularité d’Angel, la production de Buffy contre les vampires décide de lancer en 1999 un spin-off autour du personnage joué par David Boreanaz. David Greenwalt prend les commandes aux côtés de Joss Whedon. L’idée est de faire d’Angel, une série plus sombre et plus mature que son aînée. Destinée à un public plus adulte, la série voit ses personnages gagner en maturité, surtout Cordélia et Wesley auparavant superficiels dans Buffy. 
  • L’ambiguïté apportée par le final de la série (la dernière scène montre les survivants s’engager dans un combat titanesque dont l’issue semble incertaine) a longtemps laissé les fans espérer une suite voir le jour. Elle a pris forme trois ans plus tard à travers des comics books orchestrés par Joss Whedon en personne, afin de prolonger les aventures de notre vampire préféré.
  • Christian Kane, qui incarne le personnage de Lindsey, l’avocat de Wolfram & Hart, avait d’abord auditionné pour le rôle de Riley Finn dans Buffy contre les vampires. Joss Whedon, le créateur des deux séries, l’a tant apprécié qu’il lui a confié ce rôle plus important dans Angel. Le personnage de Doyle n’était pas sensé être irlandais, mais les scénaristes ont réécrit son rôle après le choix de Glenn Quinn pour l’interpréter. C’était d’ailleurs la première fois que l’acteur pouvait utiliser son accent lors d’un tournage. Initialement, un transfuge de Buffy, Whistler (Max Perlich), était prévu pour ce rôle.
  • L’épisode 4.09 « La course du Soleil«  se termine par ces mots sur fond noir « in loving memory of Glenn Quinn », en hommage à l’interprète de Doyle dans la première saison de la série, décédé d’une overdose le 3 décembre 2002.
  • En créant Angel, Joss Whedon souhaitait toucher un public plus mature que celui de Buffy contre les vampires. Le spin-off se révèle donc volontairement plus sombre. Dans un premier temps, les crossovers entre les deux séries sont assez fréquents : douze personnages issus de Buffy contre les vampires font ainsi des apparitions dans certains épisodes d’Angel. Mais Whedon, voulant se démarquer de l’univers de la Tueuse, avait peu à peu réduit les transfuges pour permettre à la série de s’affirmer et de vivre par elle-même. Pour l’épisode final d’Angel, la présence du personnage de Buffy avait été un temps envisagée. Après tellement d’efforts pour que le spin-off se démarque de la série-mère, Joss Whedon a préféré éviter que la Tueuse vienne faire de l’ombre au ténébreux vampire.

Angel 4.jpg

Ma note : 14/20

Publicités