Jamais Plus.jpgLily Blossom Bloom n’a pas eu une enfance très facile, entre un père violent et une mère qu’elle trouve soumise, mais elle a su s’en sortir dans la vie et est à l’aube de réaliser le rêve de sa vie : ouvrir, à Boston, une boutique de fleurs. Elle vient de rencontrer un neuro-chirurgien, Lyle, charmant, ambitieux, visiblement aussi attiré par elle qu’elle l’est par lui. Le chemin de Lily semble tout tracé. Elle hésite pourtant encore un peu : il n’est pas facile pour elle de se lancer dans une histoire sentimentale, avec des parents comme les siens et Atlas, ce jeune homme qu’elle avait rencontré adolescente, lui a laissé des souvenirs à la fois merveilleux et douloureux. Est-ce que le chemin de Lily est finalement aussi simple ? Les choix les plus évidents sont-ils les meilleurs ? Le chemin d’une jeune femme pour se trouver et pour rompre le cycle de la violence. Est-ce que l’amour peut tout excuser ?


✶✶✶✶

Jusqu’ici je n’avais jamais attendu un livre avec autant d’impatience. Mais il faut dire que j’avais entendu que des avis positifs sur ce livre et qu’en plus, Colleen Hoover est une de mes auteurs préférées. Mais du coup j’avais d’énormes attentes et il m’a manqué cette petite émotion que je ressens au plus profond de moi pour être un coup de coeur.

Ryle : Tu es à la maison ou toujours au travail ?
Moi : Travail. J’devrais avoir fini dans environ une heure.
Ryle : Je peux venir te voir ?
Moi : Tu sais ces gens qui disent qu’il n’y a pas de question idiote ? Ils se trompent. C’était une question idiote.
Ryle : =) 

Je vais m’abstenir de présenter l’histoire car cela m’obligerait à en dire plus que la quatrième de couverture elle-même, et je pense que cela gâcherait le plaisir. Je vous invite également à éviter de lire le mot de l’auteure en fin de livre, mais également sa dédicace au début, lorsqu’elle dit à qui elle dédit ce livre. Les deux vous en diront déjà trop sur le thème de l’histoire et ça serait dommage.

Je passe donc immédiatement aux personnages, et je les ai tous adoré. Encore une fois, Colleen Hoover explore une nouvelle forme d’art : L’art floral. En effet, Lily notre héroïne a la main verte et une vision originale de mettre en valeur les végétaux. J’ai beaucoup aimé la personnalité de notre narratrice. Elle est très humaine, droite, indépendante, courageuse,.. J’ai beaucoup été touchée par elle et j’ai adoré son concept original qui lui sert de journal, celui-ci est rédigé comme lettre à Ellen DeGeneres. Lily a deux hommes dans sa vie : Ryle qui incarne son présent et Atlas son passé. Ryle est un jeune neurochirurgien brillant et charismatique à souhait. Il est droit, entier, charmant, attentif, passionné et ambitieux. Globalement j’ai ressenti pour lui exactement les mêmes sentiments que Lily, au même rythme. On tombe peu à peu sous le charme de ce jeune homme même si on se rend vite compte que son passé cache quelque chose.. Et la découverte de ses démons va changer la donne et l’ambiance de cette histoire. Enfin, il y a Atlas, probablement mon personnage préféré dans cette histoire. Je regrette cependant qu’il ne soit pas aussi présent que les autres, même si je comprends ce choix qui est en accord avec le récit. Cela m’ennuie car c’est un personnage que j’ai vraiment beaucoup aimé. J’ai été séduite par la loyauté de ce jeune homme qui s’investit sans rien attendre, sans juger..

 Juste parce que quelqu’un vous blesse cela ne veut pas dire que vous pouvez simplement arrêter de l’aimer. Ce n’est pas les actes d’une personne qui blessent le plus. C’est l’amour. S’il n’y avait pas d’amour rattaché à l’acte, la peine serait un peu plus simple à supporter. 

Comme à chaque fois, je retrouve avec grand plaisir le style de Colleen Hoover et ce petit quelque chose qui rend accro à tous ces livres. Dans Jamais Plus, de nombreux sujets sont abordés dont un en particulier que je passerais sous silence pour garder le mystère. Et je dois dire que j’ai été surprise et que j’avais réussi à ne pas me faire spoiler. Colleen Hoover l’aborde avec tellement de franchise, de sincérité, de courage que je ressentais vraiment toutes les émotions qu’elle a voulu transmettre. Chaque moment a son importance, on le comprend une fois la dernière page tournée. Les décisions sont complexes et on peut à nouveau respirer une fois la dernière page tournée. 

Maintenant, tu peux cesser de nager droit devant toi, Lily. On a enfin atteint notre rivage.

En bref, cette histoire est juste, parfaite, touchante, une vraie leçon de vie. L’émotion est profonde, intense et durable. La dédicace de l’auteur à la fin est magnifique.

Publicités