reign

Le stress est une réaction normale du corps à des contraintes de l’environnement. S’il est temporaire le stress peut être positif, mais s’il dure trop longtemps il peut jouer sur la santé. L’origine d’un stress peut être multiple, il est dû à ce qu’on appelle des facteurs de stress ou «stresseurs». C’est un sentiment de tension physique ou émotionnelle normal. Il existe deux types de stress :

  • Le stress aigu qui disparaît rapidement. C’est le stress qui, par exemple, aide le corps à augmenter ses performances ou à s’adapter à une situation nouvelle.
  • Le stress chronique qui, lui, dure un certain temps. Il est dû à des problèmes plus profonds. Tout stress durant plusieurs semaines ou mois est qualifié de stress chronique.

Le corps réagit au stress via la libération d’hormones qui vont jouer sur le cerveau, les muscles et les battements cardiaques. A court terme, ces réactions sont bénéfiques pour le corps et le protègent car elles permettent à l’être humain de gérer et de surmonter la situation due au stress. Par contre, si le stress perdure, le corps humain reste perpétuellement en état d’alerte malgré l’absence de danger. La libération continue des hormones et l’activation du cerveau, des muscles et du cœur peuvent alors engendrer des risques pour la santé comme une forte tension, des problèmes cardiaques, de l’anxiété ou de la dépression, des problèmes de peau,..

buffy 5

Le stress fait partie intégrante de ma vie

♦ Au travail

Le stress professionnel est ressenti lorsqu’un déséquilibre est perçu entre ce qui est exigé de la personne et les ressources dont elle dispose pour répondre à ces exigences. J’ai toujours été une grande stresseuse mais c’est la première fois que je le suis en tant qu’Animatrice en Centre de Loisirs/CLAE. Ces derniers temps, je trouve le travail assez compliqué. Je ne sais pas si c’est la génération qui veut ça mais je trouve vraiment que les enfants sont durs à gérer. Ils ont du respect pour rien et même les loulous de 4 ans se permettent de te répondre.. En plus les parents ne te soutiennent pas et te répondent que c’est pareil à la maison. 

Ce que je trouve le plus dur c’est de m’énerver quand je n’ai pas une once de colère en moi. A la base je suis quelqu’un de très calme. Il m’arrive de m’énerver mais c’est très rare. Du coup j’ai vraiment du mal à hausser le ton sur commande. Mais en plus je manque sérieusement de confiance en moi et les enfants le ressentent. Et puis j’ai un sérieux complexe d’infériorité. J’ai tendance à souvent me comparer aux autres et à envier leurs façon de faire parce que la mienne ne me plaît pas. Par exemple, pendant le mois de Juillet, nous avons eu une jeune animatrice qui est venu nous aider. Elle a 5 ans de moins que moi mais elle a su se faire respecter directement et ça m’a foutu un coup au moral parce que moi, il y a des jours où j’ai du mal. Le soir, je me met à réfléchir à tout ce qui s’est mal passé dans la journée et à me remettre en question, ce qui entraîne bien souvent à des soirées déprime.. En plus, j’ai appris il y a peu qu’une maman avait dit à ma collègue qu’on voyait la différence quand c’était elle et moi.. Ça  veut dire quoi ça ?!! Forcément elle a 30 ans d’expérience et on a deux méthodes totalement différentes de travailler mais je ne supporte pas les comparaisons ! Chacun sa façon de faire. Moi si je propose des activités aux loulous c’est pour leur faire plaisir et non pour faire plaisir aux parents donc c’est normal que ce ne soit pas parfait vu que c’est eux qui le font. Du coup je me demande si je suis vraiment faite pour ce métier et sinon vers quoi me tourner.. 

revenge-5

♦ Dans la vie de tous les jours

Mais il n’y a pas qu’au travail que je suis stressée même si c’est majoritaire parce que je suis stressée par tout ce que je ne contrôle pas. 

  • Stressée d’être en retard que ce soit pour le boulot ou même me rendre chez des amies. Du coup j’ai toujours 10 minutes d’avance.
  • Stressée de décevoir et de ne pas être à la hauteur, que ce soit mes collègues, ma famille ou mes amies,..
  • Stressée d’être jugée et du regard des autres.
  • Stressée de conduire quand je ne connais pas le chemin. Oui parce qu’il y a tellement de fous au volant qu’il vaut mieux se méfier partout.
  • Stressée quand un garçon s’intéresse à moi.
  • Stressée de rentrer seule chez moi le soir. En voiture ou à pied.
  • Stressée que tout le monde avance dans sa vie alors que moi je stagne.
  • Stressée de l’inconnu.

greys-anatomy

C’est simple, il ne se passe pas un jour sans que je stresse à un moment. Et je dois avouer que c’est pesant parce que je me met énormément de barrière, je m’interdis énormément de choses juste parce que j’ai peur et je finis par avoir des regrets par la suite. On a beau me dire essaie de te forcer à passer outre mais je fais un blocage. Tout revient à la même chose au final : Le manque de confiance en moi. Mais j’ai subi tellement de moqueries durant mes années collèges/lycées que j’en ai gardé des séquelles et je ne sais pas comment m’en sortir. Mais pour moi, partager ces quelques mots avec vous est une première étape importante et une infime partie de moi en est un peu soulagé.

Publicités