Sous la lumière [Abbi Glines].

sous la lumière.jpg

Willa ne peut effacer les mauvais choix qu’elle a fait par le passé. Des erreurs qui lui ont fait perdre ses amis et son premier amour. Brady et Gunner, sont membres de l’équipe de football. Si Gunner finit par se montrer plus compréhensif avec Willa, Brady ne veut plus entendre parler d’elle. Des secrets inavoués remontent à la surface. Même si elle risque de perdre ses amis pour toujours, Willa acceptera-t-elle de mettre la vérité sous la lumière ?


✶✶✶☆☆

Abbi Glines est maintenant une auteure que j’aime beaucoup. Je l’ai découverte avec sa saga Rosemary Beach que j’adore (Blaire et Rush, mes chouchous) et ensuite avec Dans un silence que j’avais bien aimé. Du coup il était grand temps que je lise ce second opus.

La tragédie nous frappe tous à un moment ou un autre de notre existence. On commet des erreurs, certaines personnes ont la chance de pouvoir s’en tirer sans en être marquées à vie, tandis que d’autres doivent assumer leurs choix jusqu’à la fin de leurs jours. On ne peut pas changer le passé, Willa. Mais on peut aider les autres à ne pas commettre les mêmes erreurs. 

Le lien avec le premier tome est assuré par la présence de Brady, le cousin de Maggie, et Gunner, un ami de West. Tour à tour, ils vont nous raconter l’histoire et nous faire part de leurs sentiments. Mais ces points de vue sont entrecoupé par ceux de Willa, notre héroïne qui revient dans la ville de son enfance après des événements douloureux. 

Willa reste une énigme pendant la plus grande majorité de la trame. Elle m’a semblé insaisissable, envoûtante, intrigante, captivante.  Son passé est intéressant à suivre même si j’aurai aimé qu’il soit plus développé. Je l’ai trouvé vraiment très attendrissante et j’ai eu beaucoup de peine pour cette jeune fille qui a été abandonnée par cette mère qui ne l’a jamais désirée et qui vient de vivre un drame très dur à surmonter. Concernant les deux garçons, nous avons le bad boy et le garçon très serviable. Typique des triangles amoureux donc (rassurez-vous, ce n’en est pas vraiment un). L’un a une vie de famille parfaite (du moins il semble) et l’autre j’aurai vraiment pas aimé être à sa place lors des découvertes qui vont bouleverser sa vie. Ce qui est sûr c’est que j’ai plus accroché avec Gunner. En même temps j’aime bien les bad boys qui n’en sont pas vraiment. Concernant la romance, je dois dire que j’ai rapidement compris vers qui le cœur de Willa allait. Malgré tout, j’ai pris beaucoup de plaisir à voir leur amour naître. Il n’y a pas de grande surprise seulement une prise de conscience. Entre aveu et confidence, on assiste à l’épanouissement d’émotions fortes enfouies au plus profond de leur être.

Abbi Glines aborde comme toujours des thèmes assez durs. Alcool, drogue, mort et suicide planent au-dessus de cette histoire. Que ces thèmes soient abordés dans des histoires pour les jeunes adultes et adolescents est important car l’on mesure mal les effets dévastateurs que peuvent avoir certaines de nos décisions. Dans ce récit, il est également question d’amour d’enfance, de rêves brisés, de fêlures liées au passé ou aux familles. La plume de l’auteure est toujours aussi fluide,émouvante et envoûtante. Dès le commencement de ma lecture je savais que les pages allaient défiler rapidement car j’avais vraiment envie de savoir comment allait se dérouler les choses pour les trois anciens amis. Et petit plus, l’un des personnages qui m’a particulièrement marqué ici, c’est la Nonna de Willa. Une femme exceptionnelle, qui m’a beaucoup plu et touché. Mon seul regret c’est le manque d’émotion. Je n’ai pas vraiment été ému, touché. Je n’ai pas ressenti les événements à 100%. J’aurai aimé plus de profondeur et plus de rebondissement. De plus, j’ai comme l’impression qu’il manque quelques scènes pour que le roman soit complet (genre Brady et Gunner sont censé être « en couple » mais ce détail semble avoir rapidement été oublié).

– Ma vie est trop nulle, mais je vais te faire une promesse : mon cœur est à toi jusqu’au jour de ma mort. Ça fait un peu cliché, mais c’est sincère. Je ne serai jamais heureux sans toi. C’est toi, mon bonheur. – Et toi le mien. Il se pencha pour m’embrasser et je dus m’agripper à ses bras pour ne pas tomber.

En bref, Abby Glines signe un récit touchant avec son lot de drame. Néanmoins je n’ai pas ressenti les émotions propice aux événements. Il m’aura manqué un peu plus de profondeur. Cependant j’ai quand aimé beaucoup aimé ma lecture et j’attend le tome 3 avec impatience qui sera centré sur une certaine Riley. Ça promet !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Ce site vous est proposé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :