The air he breathes [Brittainy C. Cherry].

THE AIR HE BREATHES

Tristan et Elizabeth sont voisins, ils n’ont rien en commun à part leur passé douloureux. Elle a choisi de continuer à vivre ne serait-ce que pour sa petite fille Emma. Il a choisi de s’extraire du monde. Mais Elizabeth ne l’entend pas de cette façon. Elle sait qu’ils sont tous les deux en miettes et qu’ensemble ils seront plus forts pour affronter leurs fantômes. C’est sans compter avec toutes les embûches que les habitants de leur petite ville vont mettre sur leur route. Ensemble, ils sauront vaincre les idées reçues.


✶✶✶✶☆

Lors de la sortie de ce roman, tout le monde en a parlé. Je n’ai entendu que des avis positifs d’ailleurs. Mais justement tout ce tapage m’avait un peu refroidi. Du coup c’est bien après tout le monde que je viens vous parler de The air he breathes. Et je comprend pourquoi tout cet engouement. Ce roman m’a retourné, chamboulé. Le coup de cœur n’était vraiment pas loin mais certains passages du début m’ont un peu mise mal à l’aise, quitte à devoir faire une pause dans ma lecture. Bref passons à la chronique avant que je vous spoile tout.

La magie réside dans les petits moments. Dans les petites attentions, les sourires affectueux, les rires muets. La magie, c’est de vivre l’instant et de s’autoriser à respirer et à être heureux. Mon cher garçon, la magie, c’est d’aimer.

Elizabeth m’a ému. Tristan m’a bouleversé. On comprend aisément les réactions de ces deux êtres profondément meurtris. Ils se réfugient à deux dans des instants de tendresse pour tenter de retrouver chez l’autre le mari ou la femme disparue. Et c’est ce qui m’a dérangé, ce côté malsain de leur relation au tout début même si je suis certaine que ça arrive également dans la vie réelle. Je comprend mais j’ai eu du mal à lire ces passages. Heureusement pour moi, ça n’a pas duré bien longtemps. Les sentiments amoureux arriveront par la suite of course. Mais cette nouvelle relation est confrontée au regard des gens du village. On voit qu’il peut être difficile pour un veuf ou une veuve à revivre une histoire d’amour. C’est un plaisir de les voir se reconstruire et retrouver le sourire… même si le passé n’est jamais loin. D’ailleurs la révélation vers la fin m’a laissé pantoise, je ne l’avais absolument pas vu venir et c’est très rare que je me fasse surprendre comme ça donc bravo Brittainy C. Cherry.

La plume de l’auteur est vraiment addictive et captivante. Elle arrive à retranscrire tous les sentiments superbement afin de toucher profondément le lecteur. C’est d’autant plus prenant que l’auteur nous fait vivre certains passages de leur passé au moyen de flashbacks et que la narration est à deux voix. Ce roman n’est pas qu’une histoire d’amour. Ça parle également de reconstruction, de deuil, de pardon et d’amitié. Ce livre est un véritable ascenseur émotionnel. On passe du rire aux larmes en tournant les pages. On souffre, on jubile, on rit, on pleure.. Certains passages sont tellement émouvants. La petite Emma a fait complètement chavirer mon cœur. Il y a également Zeus, pour qui j’ai eu beaucoup d’affection. Et comment ne pas parler de Faye, la meilleure amie d’Elizabeth. Cette fille, c’est une bouffée d’air frais. Elle est pétillante, drôle, cash, dévouée… et accro au sexe. Impossible de ne pas l’aimer. Elle est juste formidable. Je retiens également l’histoire des plumes blanches qui sont d’après Elisabeth à sa fille : un baiser envoyé par leur être disparu. Cette idée est tellement poétique et merveilleuse. 

– A chaque seconde. A chaque minute. A chaque heure de chaque jour.
Recule, Tristan.
Recule, Tristan.
Eloigne-toi, Tris…
Je l’attirai contre moi.
– Lizzie. J’ai envie de t’embrasser. La vraie Lizzie. La triste Lizzie. La Lizzie brisée.
– Cela changerait la donne.

En bref, The air he breathes est une magnifique histoire qu’il faut absolument découvrir. Ne vous arrêtez surtout pas au début, le reste vaut vraiment le détour. La relation entre Tristan et Elisabeth est belle et triste à la fois.

8 commentaires sur “The air he breathes [Brittainy C. Cherry].

Ajouter un commentaire

  1. J’avais adoré ce roman à sa sortie, tout comme tout le reste de la saga ❤ Je te souhaite de belles lectures pour les 3 autres tomes, qui sont tous plus différents les uns que les autres, mais tout aussi bons 🙂

    Aimé par 1 personne

  2. Très très belle découverte ce roman de Cherry. C’était le premier que je lisais et du coup j’ai acheté les suivants disponibles en poche. D’ailleurs j’attends patiemment la parution du 4 en poche pour me le prendre direct sur le web. à part quelques longueurs ici et là j’ai aimé comment elle a aborder le deuil.

    Aimé par 1 personne

    1. Tout juste celui-ci fermé, que j’ai déjà terminé Fire ahah ! 😉 Le deuil est vraiment bien abordé c’est vrai. Ce roman m’a vraiment chamboulé. Surtout que la mort est un sujet qui me fait peur je l’admet !

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Ce site vous est proposé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :