Ne pas savoir dire non..

giphy (9)

Je ne pense pas être la seule à parfois dire oui, quand je veux pourtant dire non.. Je suis consciente que ça ne m’aide pas forcément à aller bien puisque du coup, je me contrains à faire des choses que je n’ai pas forcément envie de faire.

Pourquoi cette peur de dire non ? Je me pose très souvent la question.. Pour ma part, je pense que j’ai peur de décevoir les gens. Je me dis que si je dis non, la personne va mal le prendre ou que si je refuse de sortir on ne me le proposera plus, si je dis non parce que je ne suis pas d’accord au travail, ça pourrait mettre une mauvaise ambiance,.. En fait, j’ai toujours peur de ce que vont penser les autres, d’être mal vu, d’être moins aimé. De ce fait, ma confiance en moi qui n’est déjà pas très haute, baisse davantage et je ne peux que me le reprocher puisque la personne devant qui je m’écrase ne se doute pas de mon combat intérieur.

J’ai conscience que dire toujours oui fais de moi quelqu’un de sympa à qui on peut demander tout et n’importe quoi, quitte à passer pour la bonne poire de service. Je vous rassure, j’ai quand même mes limites mais c’est au travail que j’ai le plus de mal à m’imposer parce que je pars du principe que même si je ne suis pas d’accord avec la vision des choses de ma responsable, elle est au-dessus de moi et donc elle a plus d’expérience. Dans la vie de tous les jours j’ai encore du mal également mais je trouve qu’il y a de plus en plus de progrès de ce côté là. Je suis consciente que je ne peux pas maîtriser ce que pensent les autres ou leurs actions et qu’il faut que je passe au-dessus de tout ça. C’est leur problème s’ils ne sont pas d’accord avec mes opinions. Il faut que je m’affirme, que je pense plus à moi et que je me respecte enfin. Il faut aussi que je me pose les bonnes questions.

giphy (23)

  • Est-ce que j’ai vraiment envie de me faire aimer au point de ne pas montrer qui je suis vraiment ?

Dire de plus en plus non est une de mes résolution de cette année 2019 puisque j’ai commencé le 01 janvier. Je ne vous cache pas que c’est assez difficile, surtout que j’ai tendance à vouloir m’adapter à toute situation, comme un caméléon, et à vouloir passer inaperçue. Chaque refus est donc assez douloureux pour  moi. Je me sens obligée de me justifier à chaque fois et parfois, je rumine bien longtemps après. Mais j’apprends, petit à petit. J’apprend à dire que ça ne me convient pas, j’apprend à me ménager, j’apprend à peser le pour et le contre,..

Dire non c’est apprendre à faire respecter ses choix et je fais le choix de me défier à m’imposer de plus en plus dans mes décisions !

giphy (25)

7 commentaires sur “Ne pas savoir dire non..

Ajouter un commentaire

  1. Encore une fois, je me retrouve dans ce que tu dis ! ^^ C’est une très bonne résolution, que j’ai commencé a mettre en pratique en 2017, et depuis, je me sens beaucoup mieux (même si, au début, c’était difficile de dire non !) ! 🙂

    Comme toi, je n’arrivais tout simplement pas à dire non, alors que parfois, je voulais absolument pas dire oui ! Pareil, c’était pour pas décevoir les gens, pas faire d’histoire, la peur qu’on m’aime moins ou qu’on me trouve moins sympathique… Et je sais d’où me viens ce problème ; je suis trop empathique avec les gens ! Je me mets trop à leur place et donc, quand ils ont besoin, mon premier réflexe est de dire oui, pour les aider ou améliorer la situation… Mais, j’ai fini par comprendre que non seulement, ça ne leur rendait pas spécialement service, mais qu’en plus, c’était souvent au détriment de/pour moi !

    Ce qui fait que je passais pour une bonne poire, au point que ça devait se voir sur ma tête, parce que dans une pièce de 30 personnes, c’est sûr que c’était sur moi que ce genre de demande allait tomber, et qu’en plus, la personne en face était sûr a 100% que je ne dirais pas non ! Encore aujourd’hui, il faut croire que j’ai ce genre de tête, parce que c’est toujours moi qu’on vient voir pour ça, mais maintenant, la personne en face tombe des nues, quand je lui dit non (seulement quand j’ai pas envie, je reste une personne gentille qui veut bien aider quand je peux (et veux maintenant) !) ! ^^

    Ce qui m’a fait changer ? La goutte d’eau de trop, tout simplement ! ^^ La bonne poire que j’étais en a eu trop marre, et les gens ont trop abusé de ma gentillesse, au point que maintenant, même si on me trouve toujours aussi sympa et top qu’avant (comme quoi, le fait de dire oui ou non, n’avait pas autant d’incidence que je le pensais), les gens n’osent plus me demander trop de choses, car ils se remettent eux-mêmes en question, sur le fait qu’une personne aussi gentille et serviable que moi, a dû mettre une limite pour son propre bien être, à cause de profiteur !

    Et au début aussi, je donnée des explications sur mes refus, pour ne pas paraître méchante ou pour qu’on comprenne mon point de vue. Mais aujourd’hui, je dis non, point barre, et on ne remets même pas en question mon choix, car je suis confiante et bien dans ma peau avec mon : non ! ^^ Que se soit, dans mon travail ou ma vie personnel, je suis enfin en phase avec ce que je veux et mes principes ! 🙂

    Alors courage miss, tu as pris la bonne décision en tout cas ! 😉

    Aimé par 1 personne

    1. Comment tes longs messages m’avaient manqué ! ❤ De toute façon on est pareil donc ça ne m'étonne pas que tu te retrouve dans mon article lol

      Je suis également beaucoup trop empathique. Je peux pleurer pour des gens que je connais à peine.. J'ai pleuré quand une amie n'a pas eu son bac alors que moi oui.. Et c'est dur au quotidien parce que je me fais du soucis pour tout le monde !!! Je me suis rendue compte récemment que je m'inquiète beaucoup pour les autres mais j'aime pas que les autres s'inquiètent pour moi ! ^^

      J'ai encore pas mal de progrès à faire mais j'espère arriver à mettre plus de limite comme tu as l'air d'y être arrivé ! 😉 On en revient toujours au manque de confiance en soi finalement.. Tout vient de là ! ^^

      Merci beaucoup pour ton long commentaire qui me touche et me fait toujours autant plaisir. ❤

      Aimé par 1 personne

      1. Je suis contente que mes longs messages te plaises, car il y a de la lecture ! ^^ Pareil, ça m’étonne pas non plus, tellement on est similaire ! 😉

        Alors, j’arrive a ne pas trop le montrer (par exemple, l’envie de pleurer pour une personne. Je vais pas pleurer, mais je vais me sentir concerné, comme si ça m’arrivait à moi !), mais il est clair que je me mets trop dans les baskets des autres !

        C’est vrai que ça peut être pesant au quotidien… Mais maintenant, je sais que je me fais plus trop de soucis comme ça, car j’ai décidé de penser à moi avant (ça parait égoïste, mais comme je l’avais dit avant, c’est en parti à cause d’avoir trop dit oui dans ma vie, au point qu’on en a trop profité !) ! ^^ Je continue volontiers à aider, rendre service et être là pour un grand nombre de personne, mais par contre, ce ne sera plus en détriment de mon bonheur/plaisir, ma santé (bon, ça n’a jamais jusque-là, dieu merci !) ou, tout simplement, de mon envie ! 😉

        Je suis pareil : je m’inquiète pour les autres, mais j’aime pas qu’on s’inquiète pour moi ! ^^ Et je pense, que d’avoir pris cette décision de dire plus souvent « non », ça me permets encore plus d’avoir confiance en moi, ce qui est toujours bien, pour quelqu’un comme moi, qui continue encore sur sa longue route de la confiance en soi, sachant que j’en avais zéro pendant mes études… Comme tu le dis, au final, tout est connecté ! ^^

        Merci à toi aussi pour tes réponses qui me font très plaisir ! 🙂 Ça me touche beaucoup également et ça fait du bien, de savoir qu’on est pas seule dans ce genre de cas ! 😉 ❤

        Aimé par 1 personne

      2. C’est clair, que c’est dommage qu’il y ait autant de distance entre nous ! Je suis sûr qu’on aurait été de super copines ensemble ! 😉 Oui, si ça se trouve, on a été sœurs ou amies dans une autre vie ! ^^ ❤

        Aimé par 1 personne

  2. Bonsoir ça faisait longtemps que je n’étais pas tombé sur un de tes articles sur mon lecteur. Content de te lire pour un sujet qui me touche énormément car je suis comme toi. J’ai appris à dire non sans pour autant être méchant. Parfois Il m arrive de dire encore oui où de me justifier quand je refuse. Je pense que certains gens je les mets encore sur un piédestal. Faut savoir s’écouter. Chose qui n’est pas facile au début. Mais s apprend petit à petit. Bravo à toi pour ta résolution. Bon weekend

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Ce site vous est proposé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :