Musique, Mélodie et Printemps !

La boîte à musique [1946]

Production : Walt Disney Productions

Réalisation : Jack Kinney ; Clyde Geronimi ; Hamilton Luske ; Joshua Meador ; Robert Cormack

Durée : 1h15

 Animation regroupant des courts-métrages musicaux comme Fantasia. 


Le film se compose de 10 séquences :  The Martins and the Coys, Blue Bayou,  All the Cats Join In, Ballad in Blue,  Casey at the Bat, Two Silhouettes, A Fairy Tale with Music, After You’ve Gone, Johnnie Fedora and Alice Bluebonnet et The Whale Who Wanted to Sing at the Met. Les images sont belles, certaines sont poétiques, les musiques sont entraînantes mais je suis pas une adepte du genre, je ne suis pas le public visé je pense.

Mon histoire préférée : La revisite de Pierre et le loup (A Fairy Tale with Music).

mélodie du sud

Mélodie du Sud [1946]

Production : Walt Disney Productions

Réalisation : Harve Foster ; Wilfred Jackson

Durée : 1h34

Dans le sud des États-Unis, peu après la Guerre de Sécession, un jeune garçon de sept ans prénommé Johnny s’enthousiasme d’aller, avec ses parents John Senior et Sally, dans ce qu’il croit être un lieu de vacances, la plantation de coton de sa grand-mère Georgia. À son arrivée, il apprend que ses parents se séparent et que son père, John Senior, doit retourner à Atlanta pour poursuivre son métier de journaliste, tandis qu’il doit rester avec sa mère et sa grand-mère. Ce départ perturbe le jeune Johnny, qui décide de s’enfuir de la plantation, la nuit tombée, avec un simple baluchon. En chemin, il est attiré par la voix d’un vieil homme noir, « l’Oncle Rémus », qui narre les histoires d’un personnage nommé Frère Lapin.


C’est vraiment une très belle histoire qui est trop peu connu. Monsieur lapin enchaîne les mésaventures mais il arrive toujours à se sortir des mauvais pas. Mon gros coup de cœur est pour l’oncle Rémus. Il est terriblement attendrissant. Il se sert de ses histoires pour donner des conseils à Jeannot. C’est la sagesse incarnée et la voix de la raison. Pourtant il est incompris par les autres adultes et il m’a vraiment touché. Ce Disney est vraiment à voir au moins une fois

Coquin de printemps [1947]

Production : Walt Disney Productions

Réalisation : Jack Kinney ; Bill Roberts ; Hamilton Luske ; William Morgan 

Durée : 1h13

« Cricket raconte deux histoires :
« Bongo, Roi du Cirque »: un ours s’échappe de son cirque pour vivre dans la forêt. Là, il rencontre une belle ourse et tombe amoureux. Mais il devra affronter ses rivaux afin de triompher…
« Mickey et le Haricot magique » : Mickey, Donald et Dingo doivent retrouver la Harpe chantante, volée par le géant Willie. Pour cela, ils devront grimper sur un haricot géant..»


Concernant la première histoire, Bongo découvre la vie extérieure au cirque. Il découvre comment demeurent les autres animaux et insectes. Il se trouve étrange et ne sait absolument pas comment vivent les autres ours. Mais il va l’apprendre à ses dépends. Vous saviez vous que les ours se déclaraient leur amour en se mettant des claques ? Moi je viens de l’apprendre. Bongo est vraiment mignon. C’est un joli petit Disney. Quant à la seconde il s’agit d’une réécriture de Jack et le haricot magique avec Donald, Mickey et compagnie. Je vous avoue que je n’ai pas trouvé cette dernière très intéressante..

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Ce site vous est proposé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :