La Belle et la Bête ! [1991 à 2017]

La Belle et la Bête [1991]

Production : Walt Disney Pictures

Réalisation : Gary Trousdale ; Kirk Wise

Durée : 1h31

Belle est une jolie jeune fille passionnée par les livres. Son père, un inventeur, se retrouve par hasard dans le château d’une bête hideuse qui le fait prisonnier. Belle vole à son secours et offre de prendre sa place. Avec l’aide des habitants ensorcelés du château, dont une théière, un chandelier et une pendulette, elle va découvrir, au-delà de l’aspect terrifiant de la Bête, un être honnête et généreux.


✶✶✶✶/5

La Belle et la Bête est sans conteste un de mes Disney préférés. Belle n’est pas comme les autres princesses que l’on a pu voir précédemment. Elle est intelligente, courageuse, curieuse, elle adore lire,.. C’est l’héroïne Disney à laquelle je m’identifie le plus. Son père Maurice est un inventeur de génie. Leur relation est fusionnelle et belle à voir. Belle est prête à tout pour protéger son père et vice versa. Quant à la Bête, il peut se montrer buté et pas très cordial. Il a mauvais caractère mais il semble avoir appris de ses erreurs passés. Sa bibliothèque est absolument magnifique. Et encore, c’est un mot faible. Puis il y a le macho et narcissique Gaston. C’est typiquement le genre de mecs que je ne supporte pas, qui attend de sa femme qu’elle fasse la cuisine, le ménage et qu’elle reste à la maison pour s’occuper des enfants. Il est toujours accompagné de son fidèle acolyte le Fou qui est en complète admiration sur Gaston. Il y a de quoi se poser des questions quand même.. Sans oublier le cheval Philibert, Big Ben, Lumière, Plumette, le petit Zip qui est beaucoup trop craquant, Mme Samovar,.. Tous les personnages sont devenus cultes, ainsi que les chansons comme Belle, C’est la fête, Je ne savais pas, Histoire éternelle,.. Je ne me lasserais jamais de regarder ce Disney. #coupdecoeur La morale c’est de ne pas se fier aux apparences et que la vraie beauté vient du cœur. Bon finalement le prince s’avère être plutôt mignon mais je suis quand même d’accord avec cette vision de la vie.

La Belle et la Bête 2 : Le Noël enchanté [1997]

Production : Walt Disney Pictures

Réalisation : Andy Knight

Durée : 1h12

Quelques mois après avoir retrouvé leur apparence humaine, les habitants du château préparent avec joie l’arbre de Noël, sous la haute surveillance de Lumière et Big Ben. Mais tous gardent encore en mémoire ce premier Noël, bien moins heureux, que passa Belle, alors encore prisonnière dans le château de la Bête…


✶✶✶/5

Je ne compte plus le nombre de fois où j’ai visionné ce second opus durant les fêtes de fin d’année. J’avais même la cassette vidéo. Oui, vous avez bien lu. On se passerait volontiers de certaines suites Disney mais celle-ci est une belle réussite. Belle est toujours aussi bienveillante. Le prince plus jeune était ingrat et non reconnaissant de ce qu’il avait. C’est à Noël que lui et tout son entourage a été transformé. Depuis, cette fête lui rappelle que des mauvais souvenirs. Néanmoins, la magie de Noël est bien présente. La Bête est impatient et c’est quand même bizarre que Belle tombe amoureuse de celui qui l’a séquestré.. Mais je préfère continuer de regarder les Disney avec un regard innocent. La mignonnette Angélique, le Maestro Forte et son acolyte Fife se rajoutent à Philibert, Lumière, Big Ben et compagnie. J’aime beaucoup les chansons Histoires et Tant qu’il y aura Noël. D’après Belle, le plus beau des cadeaux c’est celui de l’espoir et je suis d’accord avec elle.

Le Monde magique de la Belle et la Bête [1998]

Production : Walt Disney Pictures

Réalisation : Cullen Blaine ; Daniel De La Vega ; Barbara Dourmashkin ; Dale Kase ; Bob Kline ; Burt Medall ; Mitch Rochon

Durée : 1h32

Destinés à tous ceux et celles qui ont adoré La Belle et la Bête, le chef d’œuvre de Walt Disney, voici quatre contes enchantés qui racontent la vie quotidienne de Belle et de ses amis Big Ben, Madame Samovar et Zip dans le château ensorcelé de la Bête.


✶,5/5

La Bête est fidèle à lui-même, Plumette est jalouse,.. On retrouve Belle, Lumière, Big Ben,.. Et on rencontre Lord Robert, La Plume, La Page, Chandellina,.. Je crains de ne pas avoir grand chose à dire sur cette suite qui est de trop. Les deux premiers opus se suffisaient à eux-mêmes. j’ai été déçu et je ne comprends pas l’utilité de ce Disney.

beauty and the beast

La Belle et la Bête [2017]

Production : Walt Disney Pictures ; Mandeville Films

Réalisation : Bill Condon

Durée : 2h09

Fin du XVIIIè siècle, dans un petit village français. Belle, jeune fille rêveuse et passionnée de littérature, vit avec son père, un vieil inventeur farfelu. S’étant perdu une nuit dans la forêt, ce dernier se réfugie au château de la Bête, qui le jette au cachot. Ne pouvant supporter de voir son père emprisonné, Belle accepte alors de prendre sa place, ignorant que sous le masque du monstre se cache un Prince Charmant tremblant d’amour pour elle, mais victime d’une terrible malédiction.


✶✶✶✶/5

Lorsque j’ai appris qu’un Live Action de mon Disney préféré allait sortir, j’étais aux anges et lorsqu’en plus j’ai su qu’Emma Watson allait être au casting, j’étais plus qu’heureuse. Le film n’est pas parfait mais c’est tout de même une pure merveille. L’histoire est bien évidemment la même que le Disney original mais l’univers est bien plus exploité. Le caractère des personnages est respecté à la perfection. Belle est toujours aussi intelligente, cultivée, courageuse, bienveillante, incomprise par son village et elle n’a toujours pas peur de tenir tête à la Bête. Sa relation avec son père Maurice est tout aussi touchante. La Bête est encore une fois rustre et entêté, Gaston est toujours aussi macho et narcissique, le Fou est homosexuel,… Aux premiers abord, les apparences de Lumière, Big Ben, Plumette,.. peuvent surprendre mais elles sont très réalistes. Par contre, j’ai vraiment eu du mal avec celles de la Bête, de Mme de Garderobe, de Mme Samovar et celle de Zip. Leur aspect m’a perturbé. Sans oublier Philibert et Maestro qui sont également de la partie. De nombreuses scènes inédites sont présentes et plaisantes à voir. Les décors sont magnifiques. D’ailleurs La chanson culte C’est la fête prend une toute autre dimension. Ce moment n’est que beauté. Ce Live Action est émouvant, beau et époustouflant. #coupdecoeur

beauty and the beast 6.jpg

Quant au casting, il est exceptionnel. L’atout majeur de ce film est sans conteste la pétillante et excellente Emma Watson. J’admire vraiment cette actrice, déjà pour son extrême talent mais aussi pour ses engagements et pour la magnifique personne qu’elle semble être. Dan Stevens, Luke Evans et Josh Gad sont extraordinaires également. Sans oublier Kevin Kline, Emma Thompson, Ian McKellen, Ewan McGregor,.. Un casting parfait pour un Live Action éblouissant.


2 réflexions sur “La Belle et la Bête ! [1991 à 2017]

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.