Aladdin ! [1992 à 2019]

Aladdin [1992]

Production : Walt Disney Pictures

Réalisation : John Musker ; Ron Clements

Durée : 1h30

Au cœur de l’Arabie, dans la ville d’Agrabah, un jeune homme orphelin du nom d’Aladdin vit en volant de la nourriture aux marchands des souks. Même s’il chaparde, Aladdin rêve de prouver qu’il n’est pas qu’un vulgaire voleur mais bien un homme de valeur contraint à enfreindre la loi pour survivre.


✶✶✶/5

Aladdin ne fait absolument pas partie des Disney que j’ai eu le plus vu. Je ne me souvenais absolument pas de certains détails même si le principal est ancré dans nos mémoires. Le courageux Aladdin vole pour se nourrir et il est toujours suivi par son acolyte Abu, puis par le tapis volant. La princesse Jasmine est toujours accompagnée de son tigre Rajah et elle veut épouser l’homme qu’elle aime et non pas celui qu’on choisi pour elle. J’applaudis ça d’ailleurs. Jasmine et Aladdin tombent amoureux.. C’est toujours la même rengaine, on connaît la chanson. Quant au Sultan, il veut juste le bonheur de sa fille. Le méchant c’est le célèbre Jafar qui veut la lampe du Génie et remplacer le Sultan. Il est toujours suivi par le perroquet Iago. Sans oublier, le Génie qui est mon coup de cœur de ce Disney. Il est hilarant et ses diverses transformations me feront toujours sourire. Les chansons sont cultes mais ma préférence est pour Prince Ali et bien évidemment Ce rêve bleu. Aladdin est un très bon Disney mais il ne fait pas partie de ceux que je pourrai visionner à volonté.

Le Retour de Jafar [1994]

Production : Walt Disney Television Animation

Réalisation : Toby Shelton ; Tad Stones ; Alan Zaslove

Durée : 1h09

Après un bref séjour dans la lampe magique, le sinistre Jafar souhaite se venger d’Aladdin, de Jasmine et du sultan, mais Lago, son perroquet le trahi, se sentant mal aimé et maltraité par Jafar. Il va rejoindre Aladdin et ses amis pour essayer de prendre le pouvoir mais va ressentir peu à peu de l’amitié pour ses anciens ennemis. Pendant ce temps, Jafar a été libéré par Abis Mal, un voleur aussi incompétent que stupide, vouant aussi une féroce haine pour Aladdin.


✶✶,5/5

Je n’avais jamais vu cette suite avant aujourd’hui et je dois avouer qu’elle vaut le coup d’œil. Tous les personnages sont de retour dans cette nouvelle aventure. Nous avons Aladdin qui est toujours aussi bienveillant, le coquin Abu, le tapis volant, la princesse Jasmine, Rajah, le Génie qui est toujours aussi hilarant et l’atout majeur des deux films, le Sultan, et le diabolique Jafar qui est libéré de sa lampe par un des voleurs mais le héros de l’histoire c’est bel et bien Iago. Et oui, vous avez bien lu. Mention spéciale pour la référence à Cendrillon qui fait sourire.

Aladdin et le roi des voleurs [1996]

Production : Walt Disney Pictures

Réalisation : Tad Stones

Durée : 1h21

Aladdin est enfin sur le point d’épouser Jasmine ; mais il a des doutes sur sa capacité à être un bon père, car il n’a pas connu le sien. Alors que tout va pour le mieux, le mariage est perturbé par l’apparition des quarante voleurs.


✶✶,5/5

Ce troisième opus est une belle découverte et c’est très rare venant d’un troisième film de la même franchise Disney. Aladdin et Jasmine se marient mais les ennuis semblent les suivre en la personne du roi des 40 voleurs, qui s’avère être le père d’Aladdin, Cassim. Tous les personnages sont fidèles à eux-mêmes : Iago est attiré par la richesse, le tapis volant vole au secours des héros et le Génie est le Génie. Les diverses références aux précédents Disney comme Alice au pays des merveilles, Blanche Neige ou encore le Roi Lion font sourire et j’ai trouvé ce film d’animation un petit peu émouvant.

Aladdin [2019]

Production : Walt Disney Pictures

Réalisation : Guy Ritchie

Durée : 2h08

Quand un charmant garçon des rues du nom d’Aladdin cherche à conquérir le cœur de la belle, énigmatique et fougueuse Princesse Jasmine, il fait appel au tout puissant Génie, le seul qui puisse lui permettre de réaliser trois vœux, dont celui de devenir le Prince Ali pour mieux accéder au palais…


✶✶✶,5/5

L’histoire est la même que le Disney original mais en plus détaillé. Tout y est plus beau, plus profond, plus émouvant,.. Les personnages sont plus exploités mais ils restent fidèle à eux-mêmes. Aladdin est toujours aussi courageux et bienveillant, Abu est toujours aussi malin, le tapis volant est toujours là lorsqu’ils en ont besoin, Jasmine est plus combative et elle veut changer les mœurs, cette dernière est accompagnée de sa servante Dalia qui pourrait bien vivre une belle histoire avec le Génie qui est toujours aussi drôle et touchant, Jafar est toujours aussi manipulateur et accompagné de Iago, le Sultan est moins naïf,.. Les décors sont magnifiques, les chansons sont encore plus spectaculaires, les scènes inédites sont agréables à voir et les acteurs sont excellents. Je pense que ce n’est pas la peine de présenter le merveilleux Will Smith mais Mena Massoud, Naomi Scott, Marwan Kenzari, Navid Negahban et Nasim Pedrad (New Girl) sont également très talentueux. Ce Live Action est une belle réussite.


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.